Contrat de mariage : les erreurs à éviter

Contrat de mariage : les erreurs à éviter

Aucun commentaire

Le mariage est un évènement heureux que beaucoup célèbrent avec joie. C’est aussi le moment où l’on doit effectuer de nombreuses démarches administratives. La rédaction d’un contrat de mariage est une étape importante que les membres du couple doivent effectuer. Pour ceux qui optent pour le régime séparation des biens, il faudra prendre quelques mesures.

Les erreurs à éviter pour la séparation des biens

La préparation d’un mariage met souvent dans un état d’euphorie qui peut faire oublier l’essentiel. En suivant le lien, vous découvrirez toutes les démarches administratives qu’implique un mariage.

En fait, à part des préparatifs habituels, il faut aussi se souvenir du contrat de mariage. En ce qui concerne la séparation des biens, il faudra rédiger un contrat en bonne et due forme chez un notaire.

Avant de faire ce contrat, il faut prendre connaissance des informations suivantes. Tout d’abord, il faut savoir que pour une activité professionnelle indépendante, les biens du couple pourront être saisis par les créanciers.

Pour protéger les biens acquis à part le mariage, il n’est pas obligatoire d’opter pour la séparation de biens. En optant pour le régime de communauté universelle, vous pourriez bénéficier de la même facilité.

Le contrat de mariage doit être un document unique. Le mieux est d’adapter ce document en fonction de vos besoins. Il faut absolument éviter de prendre un contrat déjà rédigé et prêt à l’emploi.

Les autres démarches à effectuer avant la signature du contrat de séparation des biens

Pour la rédaction d’un contrat de mariage sous le régime séparation des biens, il est important de prendre votre temps. En fait, il faut bien réfléchir avant d’ajouter n’importe quelle clause.

Cela évite des problèmes suite au décès de l’un des membres du couple. En fait, si le contrat n’est pas bien rédigé les enfants du défunt pourraient se sentir lésés lors du partage de l’héritage.