Voici trois choses à ne pas faire en cas d’extinction de la voix

Voici trois choses à ne pas faire en cas d’extinction de la voix

Aucun commentaire

Qu’il s’agisse d’une soirée de karaoké qui a tourné autrement, d’une infection des cordes vocales, d’un changement de température, d’une réaction allergique ou d’un surmenage, il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer l’extinction vocale. Pour remédier à ce mal, rien de plus simple que d’adopter de saines habitudes en plus de quelques remèdes naturels fait maison. Découvrez ici ce qu’il faut éviter de faire si votre voix s’est éteinte.

Ne pas chercher à hausser le ton

Lorsqu’on souffre de l’extinction de la voix, beaucoup de personnes dans la plupart des cas cherchent à crier ou donner plus de force à leur voix afin de se faire entendre des autres. Or, c’est une grave erreur. Vous allez plus en comprendre les raisons en vous rendant sur ce site. Mais retenez d’ores et déjà que le fait de crier ou d’essayer de crier alors que l’on souffre d’une extinction de voix ne fait qu’aggraver la situation. Vous demandez en effet à vos cordes vocales de fournir des efforts au-delà de leurs capacités. Ce qui aura pour conséquence l’augmentation du degré de douleur voire une lésion de ces cordes vocales. Il suffit juste de bouger les lèvres et de faire des gestes pour se faire comprendre des autres. Ne forcez pas.

Ecarter les causes susceptibles de causer plus d’irritation

Quand une personne souffre de l’extinction de la voix, cela signifie généralement que ses cordes vocales sont très irritées et fragilisées en ce moment précis. Il ne servira donc à rien de continuer à avoir des habitudes qui pourront facilement aggraver l’irritation de la gorge. Par exemple, il faudrait éviter pendant un bon moment, ou du moins jusqu’à la guérison de fumer et de consommer l’alcool. Pour les gros fumeurs, il faudra tout au moins diminuer la quantité et la fréquence à laquelle vous fumez et prenez de l’alcool. Les boissons froides sont également à tenir à l’écart. De plus, l’air conditionné sec étant aussi source d’irritation, il faudrait rester au chaud. Par ailleurs, il est conseillé de s’hydrater régulièrement lorsque vous souffrez de ce mal.